Le Commandement stratégique américain (STRATCOM) estime que les États-Unis doivent démontrer leur capacité à combattre et à gagner des guerres dans l’espace, qualifiant cette démonstration de « meilleure façon d’empêcher la guerre ».

Le vice-amiral Charles A. Richard, commandant adjoint du STRATCOM, a déclaré que les États-Unis devaient être prêts à mener des opérations spatiales. Selon lui, cette stratégie vise à prévenir des conflits dans l’espace circumterrestre.

« J’estime que la meilleure façon d’empêcher la guerre est de s’y préparer et nous devons faire en sorte que tout le monde sache que nous sommes prêts à combattre et à gagner des guerres dans tous les domaines, espace compris », a déclaré le militaire cité par Space.com.

Il a signalé que la supériorité des États-Unis en la matière était actuellement menacée par la Russie et la Chine qui développaient avec succès des technologies antisatellites.

« Même si nous ne sommes pas en état de guerre dans l’espace, je ne pense pas que nous puissions parler de la paix dans l’espace », a-t-il précisé.

Le commandant adjoint du STRATCOM a ajouté que les tensions dans tous les domaines étaient de retour d’une façon que le monde n’avait pas connue depuis 15 ou 20 ans. Et les États-Unis doivent faire face à de « mauvais comportements » dans l’espace, à l’instar des essais d’armes antisatellites chinoises de 2007 pendant lesquels 3 400 nouveaux débris spatiaux ont été mis en orbite.

Les États-Unis ont déclaré à maintes reprises que des programmes spatiaux de la Russie et de la Chine risquaient de menacer les satellites américains utilisés à des fins de reconnaissance, de communication, de navigation de navires et de drones, ainsi que de de pointage des missiles.

La Russie a avancé des initiatives axées sur la démilitarisation de l’espace, mais son projet de résolution proposé à l’Assemblée générale de l’Onu a été bloqué par les États-Unis.

Lien

Etiquette: ; ;