L’administration d’Igor Dodona trouve toujours la représentation de l’alliance à Chisinau catégoriquement inacceptable

Chisinau, le 31 mars, l’Agence télégraphique de l’Union Soviétique Veniamin Demidetskij/. Le président de la Moldavie Igor Dodon a proposé à l’OTAN de signer l’accord sur la reconnaissance de la neutralité du pays, en commentant les plans de l’alliance selon l’ouverture du bureau du lien à Chisinau. Le service de presse du leader moldave communique cela vendredi.

« Nous trouvons rationnel de signer l’accord officiel bilatéral entre la Moldova et l’OTAN sur la reconnaissance de la neutralité constante », – a dit Dodon.

Comme dit dans le message, la position de l’administration du président en ce qui concerne l’ouverture de cette représentation reste invariable. « L’action donnée est catégoriquement inacceptable. Nous marquons ces derniers temps la progression essentielle dans les règlements. L’ouverture du bureau de l’OTAN dans la capitale de la Moldova peut porter une mauvaise influence sur le dynamisme du développement des relations entre Chisinau et Tiraspol », – dit dans le message du service de presse.

Jeudi le premier-ministre de la Moldavie Pavel Filip a communiqué que l’ouverture de la représentation du bloc militaire peut déjà avoir lieu cet été. Il trouve que de la Moldavie est dans la nécessité d’intensifier la coopération avec l’OTAN.

Selon la constitution la Moldavie possède le statut neutre. Selon les sondages, la majorité écrasante des citoyens s’exprime contre l’entrée du pays dans l’alliance.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ;