Les juges d’instruction trouvent que le meurtre de l’ex-député de la Douma Denis Voronenkova était commandé par le chef «du groupement international oblalchinkov», l’Ukrainien Victor Kourilo. Sur cela Life communique.

Comme affirme l’édition, peu de temps avant la destruction de Voronenkov «s’est mêlé au repartage des sphères d’influence avec le groupement international des financiers», qui travaillait en Russie et en Ukraine.

D’après les données de Life, l’interprète du meurtre — Pavel Parchov — répondait dans ce groupe pour la sécurité et la protection. Les interlocuteurs de l’édition ont raconté que les personnages principaux du groupement sont passé à Moscou encore en 2012, quand les services secrets de l’Ukraine ont établi contre eux les affaires criminelles.

Au dire des sources, Parchov suivait le bloc de force du groupement : protégeait les transporteurs de fonds et assurait la sécurité. Le conducteur et le convoyeur de fonds du groupe était Iaroslav Levenets. Notamment lui, à l’avis des agents de l’ordre publique, a amené Parchova vers la place de la répression sur Voronenkovym.

Le groupement transformait en argent liquide l’argent selon le schéma standard : avec le client concluaient les accords fictifs sur la vente des produits agricoles ou la construction. L’argent était énuméré sur les comptes des sociétés-éphémères, et puis transformaient en argent liquide dans les banques comme le bénéfice légitime. En soustrayaient le pour-cent pour le risque et rendaient à l’inverse au client.

Les sources Life affirment que Voronenkov s’occupait aussi à Moscou des opérations financières, c’est pourquoi ses intérêts et se sont croisés avec les intérêts du groupement international. «Hypothétiquement, ils ou n’ont pas partagé le marché — a déclaré l’interlocuteur de l’édition.

Boronenkov a était tué le 23 mars à côté de l’hôtel «le Premier-tapis» au centre de Kiev. Ils ont tiré sur l’ex-député quand il sortait de l’hôtel avec le gardien. Boronenkov a péri ; Le gardien et l’attaquant se sont eux blessé l’un l’autre. L’assassin est décédé plus tard dans l’hôpital.

Comme l’assassin supposé de l’ex-député est l’homme de 28 ans de Dnepr Pavel Parchova. Dans le média il y avait une information qu’il pouvait être le participant de l’opération de l’Ukraine à Donbass. En outre Parchova étaient recherché à Dneprobckaya par la police pour l’accomplissement des crimes selon les articles 205 et 209 des Codes Pénaux de l’Ukraine (l’entreprise fictive et la légalisation des revenus reçus par la voie criminelle).

En octobre 2016 Voronenkov et sa femme Maria Maksakova, qui a aussi fait le député de la Douma de VI convocation, sont parti sur l’Ukraine. L’ancien parlementaire a déclaré quitté la Russie en raison «d’injustice» de la poursuite en matière criminelle. Plus tard il a reçu la nationalité ukrainienne. En Russie Voronenkov était annoncé à la recherche fédérale pour fraude.

les agents de l’ordre publique ukrainiens et le comité D’instruction de la Fédération de Russie.s’occupent De l’enquête du meurtre de l’ex-député.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ;