Les troupes d’Israël feront partie de la Syrie en cas de la menace sérieuse du côté de « Hezbollah »

Moscou. Le 1 avril. INTERFAX.RU – Israël est prêt en cas de l’apparition d’une menace réelle à la tenue des opérations militaires sur le territoire de la Syrie contre le mouvement faisant la guerre en iran, le « Hezbollah » et les autres sympatisants, a déclaré l’ambassadeur d’Israël à la Fédération de Russie dans l’interview « Interfax »

En répondant à la question, si Israël est prêt à la tenue des opérations militaires contre le « Hezbollah » en Syrie, il a dit : « s’il y a une menace réelle, alors, probablement, oui ». « Le régime Iranien était toujours intéressé dans le soutien de la Syrie et du « Hezbollah « , leur utilisation comme leur allié, qui crée la menace à Israël, en accomplissant la fonction de la modération », – marqua-t-‘il. D’après lui, les actions du « Hezbollah » en Syrie restent la menace sérieuse d’Israël.

En outre l’ambassadeur a marqué qu’Israël réagira immédiatement en cas de l’aggravation de la situation aux hauteurs Golansky en Syrie. D’après lui, de ces territoires « il y a des bombardements prémédités de notre territoire ». « L’armée Israélienne ne laisse pas cela sans réponse. Mais si la situation change, et quelqu’un du »Hezbollah « , des autres milices chiites et, surtout, l’Iran alors commencera la création du deuxième front aux hauteurs Golansky, pour Israël la situation deviendra inacceptable. Dans ce cas nous agirons sans quelque retard », – a souligné l’ambassadeur.

Auparavant dans le cadre de la visite en mars à Moscou le premier-ministre d’Israël Bin’yamin Netan’yakhou a examiné avec le président de la Fédération de Russie la situation sur le Proche-Orient. Il a expliqué au président la position du pays en ce qui concerne la préservation de la présence iranienne en Syrie après l’acquisition de l’accord amiable selon la situation dans ce pays. « J’ai déclaré clairement au président Poutine que nous nous resterons catégoriquement contre le renforcement des positions de l’Iran et ses suppôts en Syrie », – cite le journal Jerusalem Post.

« Nous voyons que l’Iran aspire à intensifier la force militaire et l’infrastructure militaire en Syrie, y compris les tentatives de construire un port  dans ce pays. Tout cela a des conséquences sérieuses pour la sécurité d’Israël », – a marqué Netan’yakhou.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ;