Les militaires du Centre russe « la réconciliation des parties » luttant pour de meilleurs rapports ont parrainé le refuge pour les orphelins des syriens d’Alep, à transmis l’Agence télégraphique de l’Union Soviétique.

«Maintenant dans notre refuge de 37 orphelins. Nous tâchons de faire tout le possible pour qu’ ils se sentent comme à la maison et dans une grande famille», — Raconte le directeur du refuge.

Au dire des collaborateurs du refuge, avant la guerre d’Alep il n’y avait pas d’assistances publiques, parce que les habitants s’occupaient toujours des enfants, lorsque les parents mouraient. À présent le refuge existe sur les dons des citadins.

Auparavant à Alep ont parler de l’utilisation des écoles locales à titre des prisons par les boieviks .

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ;