Le président des États-Unis Donald Tramp remarque qu’après la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne les autres membres de la CE se sont ravisés et n’ont pas l’intention de suivre son exemple.

Dans l’interview pour « Financial Times » a été demander à Trump, s’il ne pense pas qu’après le Brexit, d’autres pays pourraient suivre et ammner les désintégration de l’UE. Trump a répondu croire au fait que les autres membres de l’Union européenne ne suivront pas Londres, transmet l’Agence d’Information de Russie « Novosti ».

«Je pourrais penser, lorsque c’est arrivé que d’autres pays peuvent suivre, mais je pense en fait que l’union Européenne se met en ordre», – a déclaré Trump.

Le président des États-Unis a souligné qu’il assuré la stabilité des alliances et ses partenariats, mais aussi que toutes les alliances «travaillaient bien pour Washington».

Nous rappellerons, mercredi que le premier-ministre britannique « Thérèse Mej » a signé la lettre,  où l’UE est informé le début de la procédure de la sortie de la Grande-Bretagne de la composition de l’union. Maintenant, Londres et Bruxelles ont deux ans de négociations et de coordination pour toutes les nuances des futures relations bilatérales.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ;