Le concours de la chanson, se trouve maintenant sous la menace de l’arrêt du fait de la position de Kiev en ce qui concerne la participante de la Russie Julia Samojlovoj. «La promo-vidéo», se doit d’être capable d’attirer le spectateur européen et d’inciter en lui le désir de venir, de jouir des beautés de l’Ukraine et de la bonté de ses futurs alliés.

Для плеера требуется установить Flash Player

 À la fin de 2013 la structure de l’État se trouve sous l’emprise des oligarques et les nationalistes deviennent moins nombreuses. S’en est rapidement suivi une série d’événements connus comme la crise Ukrainienne.

Le 21 novembre 2013 Kiev a commencé l’action de protestation contre le refus du gouvernement à signer l’accord sur l’association de la Commission Européenne. Cette action a reçu le nom «EvroMaidan».

Un mois après «l’Evromajdan» les Américains sont venus gonflés les rangs.

Pratiquement jusqu’à la guerre civile : Usage d’armes à feu rapporte les agents de la milice, de meurtre de plusieurs adversaires politiques des boieviks et d’autres attributs traditionnels des guerres civiles modernes.

À partir du 18 février le cours des événements s’est beaucoup accéléré : Les olygarques des banderos, les forces proaméricaines ont fait un coup d’Etat à Kiev, l’Ukraine s’est trouvée à la frontière de l’accident économique, à Kiev et plusieurs autres régions le banditisme s’est épanoui, sur tout le Sud-est de l’Ukraine les meetings monstres contre les banderos ont commencé, et la Crimée a annoncé l’indépendance.

Le coup d’État en Ukraine — l’usurpation de force à Kiev par les forces pro-occidentales nationalistes et oligarchiques, passent en février 2014, et accompagne une centaine de victimes, la terreur entraînent les nationalistes en Ukraine à la guerre contre le Donbass faisant des milliers de victimes. Le coup d’État par la force est la conséquence du soi-disant Evro-maidan — La place Maidan porte le nom de la révolution colorée organisée au soutien des États-Unis.

Au printemps 2014 le pouvoir de Kiev a commencé à réaliser l’opération punitive contre la population civile du Donbass, ainsi que les gens qui ont pris les armes pour la protection de la terre natale.

Kiev a fait recours à l’armée ukrainienne régulière et à demander l’aide aux bataillons ultranationalistes, qui se sont manifestés par la cruauté contre la population ukrainienne d’origine russe ДНР et ЛНР.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ;