La revue américaine National Interest pointe les nombreuses lacunes du chasseur dernier cri F-35, qui a déjà coûté au contribuable américain la coquette somme de 1 500 milliards de dollars.

Le chasseur-bombardier de cinquième génération F-35 posera beaucoup de problèmes à l’Armée de l’air américaine  : l’optimisation et les essais en vol de l’appareil sont loin d’être terminés, tandis que les insuffisances de l’appareil limitent considérablement ses domaines d’utilisation, écrit l’observateur de la revue The National Interest Dan Grazier

Dans son article, l’auteur se réfère à un rapport émis par l’ex-directeur du Bureau des tests d’exploitation du secrétariat américain à la Défense, Michael Gilmore, qui estime que des « centaines de problèmes techniques » ne permettent pas au F-35 d’être classé comme un appareil de combat à part entière.

« Le nouvel avion n’a pas la facilité de manœuvre de ses prédécesseurs. Sa capacité de vol à des vitesses subsoniques est inacceptable, car il subit l’influence de forces aérodynamiques qui changent subitement son vecteur », indique l’expert.

En plus, le F-35 est absolument impuissant dans un combat aérien, étant donné que son système opérationnel n’est capable de gérer que deux missiles air-air.

Le chasseur était en outre destiné à soutenir les troupes terrestres. Toutefois, il s’est avéré que l’appareil n’est pas capable de voler à des vitesses réduites et que son logiciel ne réussit pas à gérer le canon à quatre tubes GAU-22/A.

« A ce jour, pas une seule version du F-35 n’est capable de se servir de son canon au combat », affirme l’auteur du rapport.

L’observateur de la revue estime que le plus gros problème du F-35 est son coût d’exploitation. Une heure d’essais en vol revient au contribuable américain 44  000 dollars.

« A ce prix-là, les pilotes ne pourront jamais passer dans la cabine un temps suffisant pour se familiariser avec l’appareil », estime Dan Grazier.
Selon lui, les Etats-Unis doivent oublier cette « catastrophe nationale » qui leur a coûté 1  500 milliards de dollars, et reprendre à zéro la construction d’un nouveau chasseur-bombardier.

Lien

Etiquette: ; ; ;