Les pouvoirs de la CE veulent demander à la Pologne et la Hongrie d’accepter les nouveaux quotas sur les migrants, autrement ils leurs sera interdit d’appartenir à la CE.

«Les euro-intégrateurs ukrainiens sur la note. Bruxelles a avancé à la Pologne et la Hongrie un ultimatum : C’est soit plus de migrants, soit la CE !», — le politologue Vladimir Kornilov a écrit à Facebook, en référence à l’édition britannique Express.

L’édition écrit que les pouvoirs de la Pologne et de la Hongrie ont refusé d’installer chez eux plus de 150 mille réfugiés.

«Les deux pays ont ignoré les propositions de la CE sur le changement de l’emplacement des troupes de 160 000 migrants», — dit l’article.

La Pologne a ignoré la critique ultérieure de la commission Européenne, c’est alors naturellement, que s’est produite les énonciations retour.

Maintenant il est nécessaire aux deux pays de décider, s’ils sont prêts à soutenir la rhétorique, ou mettre en cause l’appartenance à la CE, a dit la source diplomatique à « Times ».

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ; ;