Le ministère de la Défense de la Russie a catégoriquement démenti les affirmations sur le bombardement par avions russes la région de Khan-chejkhoun en Syrie.

Le Ministère de la Défense de la Russie a démenti l’information prétendant que les avions russes ont largué des bombes du côté de la région de Khan-chejkhoun en Syrie.

«Les avions VKS de la Russie n’ont porté aucuns coups du côté de la région de Khan-chejkhoun, la province d’Idlib», — s’enregistre dans le message le ministère de la Défense de la Russie.

De plus, comme souligne le ministère de la Défense de la Russie, l’agence britannique de Rejter n’as pas seulement altéré le fait lui-même du bombardement, mais a même embrouillé la source de l’information, ayant indiqué à titre d’informateur britannique «l’Observatoire des droits de l’homme en Syrie». Sur l’affaire, aucune source indiquée les informations.

Le ministère de la Défense de la Russie avec affliction remarque que cela n’est en rien le premier fait semblable de désinformation des médias britanniques — «qui provoque le regret».

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ;