À la rencontre avec le premier-ministre de la Serbie le sénateur américain a souligné qu’en rapport avec la future affluence des réfugiés la coopération des deux pays sont très importants dans la lutte contre le terrorisme.

Belgrade, le 10 avril./korr. L’Agence télégraphique de l’Union Soviétique Pavel Bouchouev/. L’onde des réfugiés jaillira en Europe après la prise de Rakki et de Mossul. Déclaré lundi le sénateur-républicain du Congrès des États-Unis John McCain (de l’État d’Arizona) après la rencontre avec le premier-ministre de la Serbie, Alexandre Vucic.

« Mossul et Rakka seront pris, suite à quoi une multitude de gens jaillira en Europe. À cet égard notre coopération et nos doctrines communes sont très importante dans la lutte contre le terrorisme, l’opposition à la menace du terrorisme en Serbie, et aux États-Unis », – a prévenu le sénateur américain.

À son tour Voutchitch a expliqué que McCain observait les doctrines antiterroristes de la police serbe, puisqu’une nouvelle onde des réfugiés est attendue et il est nécessaire d’être prêt à tenir tête au terrorisme.

McCain a marqué aussi que la Serbie tient une signification vitale dans la région en qualité de »forces de la réconciliation ».

Le territoire de la Serbie passe un soi-disant itinéraire Balkanique migratoire. La plupart des migrants ne restent pas ici, et se dirigent aux pays de la CE. Pour certaines estimations, du début de la crise migratoire dans le territoire de la Serbie ont passé plus de 1 millions de migrants, ayant créé une charge sérieuse sur l’infrastructure du pays.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;