Des échauffourées ont eu lieu avant le début de la rencontre de Ligue Europa entre l’Olympique lyonnais et le Besiktas, à Lyon. La police a utilisé des gaz lacrymogènes.

De violents incidents ont éclaté jeudi à Lyon (Rhône) entre des supporteurs turcs et la police avant le match de Ligue Europa entre l’Olympique lyonnais (OL) et le Besiktas.

​Un stadier et plusieurs autres personnes ont été blessées.

​Des spectateurs lyonnais ont envahi la pelouse quinze minutes avant le match pour se mettre à l’abri des supporteurs turcs les plus violents qui jetaient des projectiles et pétards du haut des tribunes.

Le coup d’envoi du match a été retardé de 45 minutes.

​Des groupes de supporteurs ont chargé des policiers qui ont répliqué.

​​Des fans turcs ont saccagé une boutique de l’Olympique lyonnais près du stade. Ils ont brisé deux portes vitrées du magasin et mis la boutique sens dessus dessous. La sécurité a dispersé les assaillants.

Для плеера требуется установить Flash Player

Une altercation opposant les sympathisants des deux clubs a eu lieu non loin du stade. Des supporteurs turcs ont lancé des fumigènes en direction des supporteurs sortant des rames de tramway.

La police a eu recours aux gaz lacrymogènes.

Le match a été placé au niveau maximum de risque (4 sur 4) par les autorités françaises.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;