Alors que Marine Le Pen s’apprête à tenir son meeting parisien le 17 avril au Zénith, une manifestation de protestation est organisée ce dimanche de Pâques au départ d’Aubervilliers. Une journaliste de Sputnik s’est rendue sur place.

« Ici, c’est Paris! », « Paris est antifasciste! », tels sont les principaux slogans des manifestants réunis à Aubervilliers pour dire non au FN de Marine Le Pen, qui doit tenir un meeting au Zénith de Paris le 17 avril.

Selon les organisateurs, ils tiennent à « s’opposer à cet évènement qui s’annonce comme un épisode important de la grande mascarade des élections présidentielles 2017 ».
Dans le message sur Facebook qui appelle les Parisiens à se mobiliser, ils pointent du doigt le programme du FN en le qualifiant d’ « aggravation » de la situation actuelle, ainsi que de « banalisation et amplification de l’état d’urgence, du racisme et de l’islamophobie ».

Par ailleurs, les organisateurs de la manif fustigent le plan de Marine Le Pen qui ne prévoit que « des restrictions des droits et libertés de chacun: remise en cause des droits sociaux, des droits des travailleurs, des femmes, des immigrés ».

La journaliste de Sputnik présente sur place affirme que près de 500 manifestants ont pour l’instant répondu à l’appel dans une ambiance bon enfant.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;