À titre des preuves de la capacité du chef de la maison Blanche vers les actions décisives Michael Pens appelait l’attaque par missiles contre la base aérienne en Syrie, ainsi que l’application en Afghanistan de la plus puissante bombe non nucléaire

Moscou, le 17 avril./TASS/. Le Vice-président des États-Unis Michael Pens a prévenu la République Démocratique Populaire de Corée qu’elle ne doit pas ignorer la fermeté du président américain Donald Trump et sa capacité à prendre les mesures du caractère militaire. Sur cela la chaîne de télévision CNN, a déclaré lundi pendant la visite à la Corée du Sud.

À titre de la preuve de la capacité du chef actuel de la maison Blanche vers les actions décisives le vice-président appelait l’attaque par missiles contre la base aérienne des forces gouvernementales de la Syrie, ainsi que l’application contre les Talibans en Afghanistan la plus puissante bombe non nucléaire. «Aux dernières deux semaines le monde est devenu le témoin de la force et la fermeté de notre nouveau président, grâce aux actions entreprises en Syrie et en Afghanistan  — La Corée du nord il vaut mieux ne pas ignorer la fermeté ou la force des Forces armées des États-Unis dans cette région».

Les États-Unis et leurs alliés mettent le but dans la libération de la péninsule Coréenne de l’arme nucléaire, le vice-président affirmait. «Nous espérons atteindre l’objectif par les moyens de paix, mais toutes les variantes restent possibles», — il a ajouté.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;