Alors que la Maison-Blanche a déclaré avoir ordonné au porte-avions Carl Vinson d’appareiller pour la mer du Japon afin de lancer un signal à la Corée du Nord, la réalité était en fait tout autre: le groupe naval américain se trouvait alors à des milliers de kilomètres de cette région et se dirigeait vers le sud.

Les médias sont partis à la recherche du porte-avions américain Carl Vinson, dont le but annoncé était de se rendre en mer du Japon pour répondre au comportement jugé provocateur de la Corée du Nord.

Selon le New York Times, bien que la Maison-Blanche ait annoncé la destination coréenne du Carl Vinson, ce dernier, accompagné de trois autres navires de combat, se dirigeait en fait vers le sud afin de prendre part aux exercices militaires conjoints avec l’Australie dans l’océan Indien.

Cette révélation n’aurait pu jamais avoir lieu si la Marine américaine n’avait pas diffusé en ligne une photo du Carl Vinson se dirigeant vers le sud via le détroit de la Sonde, qui sépare les îles indonésiennes de Java et de Sumatra. Le cliché a été pris samedi dernier, quatre jours après que le porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer avait expliqué sa mission en mer du Japon.

Actuellement, le porte-avions américain a finalement mis le cap sur la péninsule coréenne, qu’il devrait atteindre dans le courant de la semaine prochaine, selon les représentants du Département de la défense. Les responsables de la Maison-Blanche ont refusé de commenter et a demandé aux journalistes de s’adresser au Pentagone.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ;