Après un face à face entre les chefs de la diplomatie russe et américaine, Moscou juge nécessaire de poursuivre les contacts avec Washington au sommet et se dit prêt à une rencontre au niveau des chefs d’État.

Après la rencontre entre Sergueï Lavrov et Rex Tillerson, un face à face entre Vladimir Poutine et Donald Trump? Alors que le tête-à-tête était initialement prévu pour le sommet du G20, début juillet, la diplomatie russe confirme sa disposition à organiser une rencontre entre les dirigeants avant cette date.« De notre côté, nous nous sommes plusieurs fois dits prêts à cette rencontre. Nous comprenons que sans contact au sommet, il est difficile de définir l’agenda et les axes de travail, de décider dans quelle direction avancer », a indiqué le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov dans une interview au quotidien russe Kommersant.

« Afin qu’une rencontre entre les deux chefs d’États soit réussie, il faut la bien préparer et c’est ce que nous sommes en train de faire », a-t-il poursuivi.

Après l’élection de Donald Trump, les présidents russe et américain se sont entretenus par téléphone à trois reprises. La dernière conversation a eu lieu le 4 avril, quand le chef d’État américain a contacté son homologue russe pour lui présenter ses condoléances suite à l’attentat de Saint-Pétersbourg.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;