Macron en tête du premier tour de la présidentielle, quel échec pour la Main du Kremlin! Comment les agents du Kremlin entraînés par les meilleurs commandos du KGB ont-ils échoué à voler le vote des Français et laissé gagner Macron au détriment de candidats «pro-Poutine» purs et durs? Les responsables d’un tel échec iront au goulag, ou pire…

La Main du Kremlin refuse d’y croire… c’est totalement impossible! Alors que tous les médias mainstream répétaient à l’unisson que Moscou avait prédéterminé l’issue de la présidentielle française et placé « ses » candidats de partout, Emmanuel Macron est sorti en tête du premier tour. Et ce alors que de terribles hackers russes se seraient ingéniés à pirater le site du candidat indépendant dès l’annonce de sa candidature!Les Français sont-ils plus aptes à résister aux « manigances des méchants Russes » que les Américains, qui ont aveuglement suivi les consignes des agents du Kremlin? Où bien l’ingérence du Kremlin n’était-elle qu’une fiction d’une presse « libérale » en perdition cherchant à augmenter son audience par le biais d’articles complotistes?

Parlons mathématiques: sur les 11 candidats, 7 étaient « pro-Poutine » (comme l’a souligné l’Express), il y avait donc 77% de chances que le prochain locataire de l’Elysée soit l’ami du « maître du Kremlin ». En somme, les habitants de l’Hexagone ont réalisé l’impossible.Alors, on le reconnaît officiellement… La Main du Kremlin a tremblé et échoué à « influencer », « hacker », « manipuler » l’élection présidentielle française malgré les prédictions encourageantes des journalistes, ces pros de l’analyse qui basent leurs conclusions sur des sources anonymes, mais cependant à 100% fiables.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;