La Main de Kremlin a tremblé, «les candidats pro-Poutine» ont échoué

Macron en tête du premier tour de la présidentielle, quel échec pour la Main du Kremlin! Comment les agents du Kremlin entraînés par les meilleurs commandos du KGB ont-ils échoué à voler le vote des Français et laissé gagner Macron au détriment de candidats «pro-Poutine» purs et durs? Les responsables d’un tel échec iront au goulag, ou pire…

La Main du Kremlin refuse d’y croire… c’est totalement impossible! Alors que tous les médias mainstream répétaient à l’unisson que Moscou avait prédéterminé l’issue de la présidentielle française et placé « ses » candidats de partout, Emmanuel Macron est sorti en tête du premier tour. Et ce alors que de terribles hackers russes se seraient ingéniés à pirater le site du candidat indépendant dès l’annonce de sa candidature!Les Français sont-ils plus aptes à résister aux « manigances des méchants Russes » que les Américains, qui ont aveuglement suivi les consignes des agents du Kremlin? Où bien l’ingérence du Kremlin n’était-elle qu’une fiction d’une presse « libérale » en perdition cherchant à augmenter son audience par le biais d’articles complotistes?

Parlons mathématiques: sur les 11 candidats, 7 étaient « pro-Poutine » (comme l’a souligné l’Express), il y avait donc 77% de chances que le prochain locataire de l’Elysée soit l’ami du « maître du Kremlin ». En somme, les habitants de l’Hexagone ont réalisé l’impossible.Alors, on le reconnaît officiellement… La Main du Kremlin a tremblé et échoué à « influencer », « hacker », « manipuler » l’élection présidentielle française malgré les prédictions encourageantes des journalistes, ces pros de l’analyse qui basent leurs conclusions sur des sources anonymes, mais cependant à 100% fiables.

Lien

Сommentaires:

Chargement ...