Après être arrivée deuxième au premier tour, la dirigeante du FN a commenté lundi l’issue du scrutin en critiquant un «front républicain tout pourri» qui «essaie de se coaliser» autour de son concurrent au second tour de la présidentielle, c’est-à dire Emmanuel Macron.

En visite à Rouvroy (Pas-de-Calais), Marine Le Pen, qui a obtenu plus de 6,9 millions de voix, a expliqué pourquoi son concurrent au second tour, Emmanuel Macron, est arrivé premier au premier tour de la présidentielle.

« Le vieux front républicain tout pourri, dont plus personne ne veut, que les Français ont dégagé avec une violence rare, essaie de se coaliser autour de M. Macron. J’ai presque envie de dire tant mieux! », a lancé Mme Le Pen.

En outre, elle a fustigé M. Macron pour la faiblesse de son programme concernant le terroriste islamique.

« Aujourd’hui celui [sujet] du terrorisme islamiste, dont le moins que l’on puisse dire, c’est que M. Macron est faiblard », a-t-elle déclaré aux médias. « Voilà donc quelqu’un qui se présente à l’élection présidentielle et qui n’a pas de programme pour mettre en protection le peuple français face au danger du terrorisme islamiste ».Arrivée en deuxième position, Marine Le Pen a dépassé le record historique du Front national. D’après les résultats du scrutin portant sur plus de trois quarts des inscrits et annoncés par le ministère français de l’Intérieur, elle obtient plus de 6,9 millions de voix.

Selon les résultats définitifs du premier tour fournis par le ministère de l’Intérieur, Emmanuel Macron arrive en tête avec 23,75 %, Marine Le Pen est en deuxième position avec 21,53 % des voix. François Fillon, troisième avec 19,91 %, est talonné par Jean-Luc Mélenchon (19, 64 %).

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;