La récente prise de deux localités de la province de Hama a permis à l’armée syrienne de procéder à la libération de la ville de Taybat al-Imam. Cette victoire fait tomber à l’eau les projets des extrémistes d’élargir leur zone d’influence dans la province voisine d’Idlib.

L’armée syrienne poursuit son avancée, sur les positions des extrémistes, dans le nord de la province de Hama, au cours de laquelle elle a réussi à libérer la ville de Taybat al-Imam. La prise de cette commune met une croix sur les projets des terroristes qui cherchaient à élargir, grâce à ces positions, leur zone d’influence dans la province voisine d’Idlib.

Для плеера требуется установить Flash Player

L’armée avançait depuis les villes de Souran et de Maardes, qu’elle avait reprises il y a quelques jours. Une attaque massive menée de deux directions a contraint les djihadistes à prendre la fuite, abandonnant une partie de leurs munitions et véhicules.

Comme le précise à Sputnik un colonel de l’armée syrienne ayant requis l’anonymat, l’armée a réussi à prendre la ville grâce à des tirs d’artillerie et à des attaques régulières d’infanterie. Lors de leur retrait, les terroristes ont fait sauter plusieurs bâtiments de la ville.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;