Pour Vladimir Poutine, la lutte contre le terrorisme et le règlement de la situation au Proche-Orient et en Afrique du Nord exigent des «approches consolidées et équilibrées», a déclaré le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, Nikolaï Patrouchev, lors de la Conférence sur la sécurité internationale qui se déroule aujourd’hui à Moscou.

Le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, Nikolaï Patrouchev, a ouvert aujourd’hui la VIe Conférence de Moscou sur la sécurité internationale. Au début de la réunion, il a donné lecture d’un message de bienvenue du Président russe Vladimir Poutine.

« L’agenda de la conférence actuelle porte sur des thèmes sérieux, qui exigent des approches équilibrées et consolidées. Avant tout, il s’agit de la lutte contre le terrorisme, une menace principale à la sécurité et à la stabilité globale et régionale, ainsi que de la résolution politique et diplomatique de nombreux conflits, en particulier au Proche-Orient et en Afrique du Nord », a souligné le Président russe.

Le dirigeant russe a également indiqué que d’autres défis méritant une attention tout aussi particulière devaient également être relevés.

La Conférence sur la sécurité internationale (MCIS — 2017) se déroule à Moscou les 26 et 27 avril, avec la participation des représentants de 85 pays, y compris des ministres de la Défense de 20 pays. Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et le chef du Service fédéral russe de sécurité (FSB), Alexandre Bortnikov, y participent également.La lutte contre le terrorisme international reste la question principale à discuter au cours de cette conférence.

Une allocution des autorités de l’Onu est aussi prévue.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;