Quelques jours après le premier tour, des Français semblent tourner le dos à celui qui est sorti en tête des suffrages. Une campagne lancée sur Twitter évoque «le vide» d’Emmanuel qui est seulement un «hologramme» du chef d’État actuel.

Les hashtags #Sortonsmacron et #Jamaismacron gagnent en popularité seulement deux jours après le premier tour de l’élection alors que le fondateur d’En Marche ! en est sorti vainqueur. Les internautes s’échangent d’innombrables messages considérant la candidature d’Emmanuel Macron sous plusieurs angles.

Si de nombreux Français se sont dit satisfaits lorsque François Hollande a renoncé à se porter candidat, voilà leur nouveau cauchemar : ce qui ne les laisse pas dormir tranquilles c’est la similarité d’Emmanuel Macron avec l’actuel Président de la République.

En cela, « le vide » des deux hommes politiques et de leurs programmes plonge certains dans le désespoir.

Quant au programme du candidat d’En Marche !, n’est-il pas hilarant pour M. Macron lui-même ?

Mais le vide est une chose, alors que son soutien au CETA en est une autre.

Ainsi que le taux de chômage qu’il a offert aux Français en quittant le ministère de l’Économie :

Le passé du candidat en tant que garant des de la gestion financière du pays n’est pas non plus oublié.

Vers où la politique du fondateur d’En Marche ! mène-t-elle ?

Une autre chose dont ils sont persuadés est le rôle des médias dans le succès du candidat.

L’élection présidentielle française de 2017 se tient les 23 avril et 7 mai. Quelque 47 millions de Français ont été appelés à voter dimanche 23 avril lors du premier tour. Selon les résultats définitifs fournis par le ministère de l’Intérieur, Emmanuel Macron a recueilli 24,01 % des suffrages exprimés et Marine Le Pen 21,30 %. Le taux de participation a été de 77,77 %.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;