Les gardes-côtes et marins turcs ont secouru jeudi les membres d’équipage du navire hydrographique russe Liman qui avait coulé jeudi à 40 km du détroit du Bosphore. Un site d’information turc a mis en ligne des photos de cette opération.

Le site turc EHA News a publié vendredi sur Twitter des photos prises pendant l’opération de sauvetage du navire de renseignement russe Liman qui s’est échoué jeudi en mer Noire suite à une collision avec le bateau Youzarsif-H à 40 km au nord-ouest du Bosphore.

​Le Youzarsif-H, battant pavillon du Togo, qui transportait du bétail de Roumanie en Jordanie, a percuté le navire russe près de l’entrée du détroit du Bosphore. Selon les médias, un brouillard épais est à l’origine de la collision.

Percé à tribord en-dessous de la ligne de flottaison, le Liman a coulé. Les gardes-côtes turcs ont sauvé 63 des 75 membres d’équipage du Liman, les 15 autres ont été secourus par les marins du Youzarsif-H.

Le navire de renseignement Liman (projet 861) a été mis à l’eau à Gdansk, en Pologne, en 1970. Son déplacement d’eau était de 1 500 tonnes et sa vitesse maximale de 17 nœuds. Le navire hydrographique était doté d’équipements de reconnaissance radio.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;