Plus de 2.000 personnes au sein du département d’État américain risquent d’être renvoyées par le nouveau chef de la diplomatie, Rex Tillerson.

Donald Trump

Le secrétaire d’État américain Rex Tillerson a proposé de réduire les effectifs de son département de 2 300 employés dans le cadre d’une optimisation budgétaire, relaie l’agence AP, citant des responsables de l’administration.Selon les sources de l’agence, les mesures proposées par le chef de la diplomatie américaine permettront d’économiser près d’un quart du budget du département. Le projet prévoit notamment le licenciement de diplomates récemment recrutés. Au total, le nombre d’employés visés par la nouvelle initiative de M. Tillerson constitue près de 3 % des effectifs, soit 75 000 diplomates.

Le projet budgétaire pour l’année 2018 soumis par l’administration de Donald Trump prévoit la diminution des recettes du département d’État de 28 % alors que le budget de la défense sera augmenté de 10 %. Les dépenses militaires seront ainsi portées de 54 à 84 milliards de dollars. L’augmentation des dépenses militaires a été une des principales promesses électorales de Donald Trump. Il lui est resté fidèle.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;