La coopération économique entre la Russie et la Chine atteint de nouveaux horizons: exportée vers la Chine, la farine russe s’avère parfaite pour faire des mantous et des raviolis chinois.

Le satellite de Saturne a la forme d’un ravioli

La farine russe est parfaite pour faire des mantous et des raviolis chinois, estime le directeur du Département de l’Europe de l’Est et de l’Asie centrale au sein du ministère chinois des Affaires étrangères, Gui Cunyu.« Pendant de nombreuses années, la Russie a importé de la Chine des denrées, y compris des légumes et des fruits. De nos jours, la situation a changé et la Russie exporte vers la Chine des quantités importantes de produits agricoles, notamment de la farine et des céréales », souligne-t-il.

Et d’ajouter: « On peut acheter de nos jours de la farine russe de haute qualité dans un magasin en ligne. Elle est parfaite pour faire des mantous et des raviolis chinois ».

Dans des magasins à Pékin, poursuit-il, on peut acheter du chocolat, du miel et beaucoup d’autres aliments en provenance de Russie.

Dollar. Image d'illustration

À l’en croire, de tous les partenaires commerciaux de Pékin, la Russie est le pays qui exporte le plus de produits agricoles vers la Chine et « cette tendance ne changera pas à l’avenir ».Effectivement, le volume des échanges de produits agricoles entre les deux pays s’élevait l’année dernière à quatre milliards de dollars, environ deux milliards de dollars par pays respectivement.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;