Alors que la Corée du Nord préparerait un nouvel essai nucléaire, les États-Unis ont envoyé le porte-avions à propulsion nucléaire USS Carl Vinson dans la région, où il rejoindra l’USS Michigan, sous-marin nucléaire lanceur de missiles de croisière qui est arrivé en Corée du Sud mardi.

USS Carl Vinson

Le groupe aéronaval américain dirigé par le porte-avions à propulsion nucléaire Carl Vinson est entré en mer du Japon, a annoncé la chaîne NHK, citant une source au sein du ministère japonais de la Défense.Escorté par les destroyers des forces japonaises d’autodéfense, le groupe est passé par le détroit de Tsushima samedi matin, heure locale, poursuit le média.

Selon la chaîne, les manœuvres militaires organisées par la Corée du Sud avec l’implication de l’USS Carl Vinson et destinées à prévenir la menace nord-coréenne pourraient se tenir dans la mer du Japon à partir de dimanche prochain. Les exercices pourront débuter dès que les destroyers japonais se seront éloignés du groupe aéronaval américain.

USS Carl Vinson de la Armada de EEUU

Ces derniers temps, les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis sont montées d’un cran sur fond d’essais de missiles de l’armée nord-coréenne et de soupçons sur un nouvel essai nucléaire imminent de Pyongyang. Début avril, Washington avait annoncé avoir envoyé un groupe aéronaval au large de la péninsule coréenne. Outre le porte-avions Carl Vinson de la classe des porte-avions Nimitz, ce groupe comporte son escadron aérien, deux destroyers lanceurs de missiles et un croiseur lance-missiles

Lien

Etiquette: ; ; ; ;