Un homme armé d’une machette est entré vendredi matin dans un restaurant universitaire dans l’État du Kentucky et s’est mis à interroger les visiteurs sur leurs affiliations politiques. Deux femmes ont été blessées lors de l’«entretien».

MACHETE

Dans l’État du Kentucky, un inconnu, armé d’une machette et de couteaux, a pénétré dans la cantine de l’Université Transylvania (Lexington) et a blessé deux femmes avant d’être maîtrisé par les vigiles, relate l’AP.Concernant l’identité de l’assaillant, les forces de l’ordre ont précisé dans un communiqué qu’il s’agissait d’un jeune homme de 19 ans, Mitchell W. Adkins, résident de Cincinnati.

« Un mec est entré, a tapé avec un marteau ou une hache contre la table et a dit «le jour du Jugement est arrivé» », a confié aux enquêteurs l’un des étudiants, Tristan Reynolds.

A Belgian police officer stands guard near the federal police headquarters in Brussels, March 19, 2016, after Salah Abdeslam, the most-wanted fugitive from November's Paris attacks, was arrested after a shootout with police in Brussels on Friday.

« Il a interrogé quelques-uns des étudiants sur leurs affiliations politiques. Ils ont répondu qu’ils étaient «Républicains» et le mec a alors répondu qu’ils «étaient en sécurité». Puis je me suis rendu compte de ce qui était en train de se passer et j’ai commencé à faire sortir les gens dehors », a-t-il poursuivi.Lors de l’incident, deux femmes ont subi de graves blessures qui ne mettraient cependant pas leur vie en danger. Maîtrisé par la police, l’assaillant a été amené à l’hôpital avec des blessures auto-infligées.

La cause de l’incident reste à préciser.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;