Le chasseur américain de cinquième génération F-35 devient de plus en plus onéreux tandis que ses livraisons à l’armée de l’air US sont reportées sine die, selon la revue The National Interest.

Selon le rapport de l’organisme d’audit et d’évaluation du congrès américain Government Accountability Office (GAO), les dépenses occasionnées par les essais en vol du futur chasseur F-35 dépasseront de 1,7 milliard de dollars la somme allouée initialement, écrit l’observateur du National Interest Dan Grazier, précisant que le montant n’est pas définitif.

« L’étape la plus complexe des tests est devant nous et d’autres problèmes seront découverts à coup sûr, ce qui signifie que le programme coûtera évidemment encore plus cher », écrit le journaliste, constatant que le contribuable américain devra de nouveau passer à la caisse.

Le chasseur américain F-35A

Selon lui, les pilotent testent actuellement le logiciel de mission du F-35 dont la version finale n’a été fournie qu’en novembre 2016. Cependant ses essais accusent un retard sensible par rapport au programme.« Les retards accumulés dans le test du logiciel mettent en danger les essais du F-35 dans des conditions de combat », écrit-il.

« Le rapport du GAO fournit une preuve supplémentaire du fait que le F-35 est un programme à problèmes. Le Pentagone doit accélérer son développement et le tester dans les conditions de combat les plus rigoureuses », résume Dan Grazier.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;