Bruxelles, le 2 mai — les Agences d’Information de Russie «Novosti», Alexandre Chichlo. L’action en mémoire des événements tragiques à Odessa le 2 mai 2014, quand ont péri presque 50 personnes, s’était passée mardi sur les places devant le bâtiment du Parlement européen à Bruxelles par les originaires vivant en Belgique de la Russie et l’Ukraine, transmet le correspondant de l’Agence d’Information de Russie «Novosti» .


L’opinion : les habitants d’Odessa n’oublieront jamais et ne pardonneront pas à Kiev l’événement, le 2 mai

Organisé par le député PE de la Lettonie par Tatiana Jdanok, les actions ont pris plus de 20 personnes, y compris quelques collaborateurs des instituts de la CE. Ils tenaient en main les photos de la place de la tragédie, et sur leurs vêtements on fixait les insignes avec l’inscription «Remember Odessa. Stop fascism» (Rappelez vous d’Odessa. Arrêtez le fascisme). Les inscriptions analogues étaient et sur les billes aériens, avec qui ses participants sont venus sur l’action.

À la fin de février Jdanok a organisé dans le Parlement européen de l’audition au sujet «les Tragédies à Kiev et Odessa trois ans après : où sont les résultats des enquêtes ?». Les participants de l’action alors ont exprimé l’inquiétude par l’absence des résultats officiels des enquêtes des crimes. Au dire de Jdanok, elle faisait 17 fois  la tentative d’insérer dans la convocation PE la discussion de la situation avec les enquêtes dans le cadre des débats portant sur l’Ukraine.

Les organisations internationales indiquaient plus d’une fois à Kiev l’absence du progrès dans l’enquête de la tragédie d’Odessa et demandent aux pouvoirs ukrainiens de punir les responsables de la mort des gens. Cependant le procès judiciaire pour l’affaire se serre, à cause du remplacement des juges il a recommencé de nouveau.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;