En cas de victoire, Emmanuel Macron exigerait de l’Allemagne qu’elle finance d’avantage l’Union européenne, prévient l’expert allemand Reinhard Krumm.

Dans l’éventualité où le leader d’En Marche! remporterait l’élection présidentielle française, Paris se tournerait vers Berlin pour lui demander d’augmenter le financement de l’Union européenne, estime le chercheur allemand Reinhard Krumm interviewé par le journal russe Lenta.

« Le fait que l’Allemagne possède un avantage dans le domaine du commerce ne fait pas l’affaire de M. Macron car le pays exporte beaucoup et, à la différence des autres, a en outre une très bonne balance commerciale », a expliqué le politologue.

Reinhard Krumm est également persuadé que la France n’est pas le seul État à vouloir adresser une telle réclamation à l’Allemagne car plusieurs autres pays européens aimeraient que Berlin soit plus présent dans la résolution des problèmes à caractère financier au sein de l’Union européenne.

Le second tour de l’élection présidentielle française de 2017 se tient le 7 mai. Quelque 47 millions de Français ont été appelés à voter dimanche 23 avril lors du premier tour. Selon les résultats définitifs fournis par le ministère de l’Intérieur, Emmanuel Macron a recueilli 24,01 % des suffrages exprimés et Marine Le Pen 21,30 %. Ayant obtenu les meilleurs résultats, Emmanuel Macron et Marine Le Pen prendront ainsi part au deuxième tour de l’élection qui aura lieu le 7 mai prochain.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;