L’union européenne de diffusion a admis l’introduction des sanctions en ce qui concerne la Russie et l’Ukraine à cause des violations du statut de « l’Eurovision ». Comme communique Heute, les deux pays peuvent être engager à payer l’amende, des interventions au concours de 3 années.

Au dire des organisateurs, Kiev était engagé à assurer l’intervention de tous les participants de 2017, ce qui n’a pas été accompli (l’exécutante russe Julia Samojlova a reçu l’interdiction à l’entrée au pays et ne pourra pas présenter la Russie).

Quant aux Fédérations de Russie, les représentants de sa délégation n’assistaient pas aux rencontres obligatoires au début de l’année, et c’est encore une violation du statut.

Dans peu de temps le groupe discutera la question de la Russie, et l’Ukraine. L’avis officiel des résultats de la rencontre sera fait seulement en juin.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;