Sans la participation de la Russie, il n’est pas possible de résoudre les conflits internationaux, a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel, tout en précisant que Berlin était intéressé à ce que Moscou devienne plutôt un partenaire qu’un adversaire.

Le ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel a annoncé, dans une interview accordée au journal Bild, que les relations de partenariat et de bon voisinage avec la Russie correspondaient aux intérêts à long terme de l’Allemagne.

Selon le chef de la diplomatie allemande, Berlin est intéressé à ce que Moscou devienne plutôt son partenaire que son adversaire.

« Sans la coopération avec la Russie, il est impossible de régler presque aucune crise », a indiqué à Bild Sigmar Gabriel.

M. Gabriel a néanmoins ajouté que la Russie avait elle aussi besoin des Européens afin de l’aider à moderniser son économie et créer de meilleures conditions de vie pour le peuple.

« La Russie était et demeure notre voisin. Ensemble, nous pouvons construire un avenir meilleur et plus sûr. En Ukraine, bien que la paix n’y règne pas encore, la menace d’une escalade de la guerre a été évitée grâce à des négociations entre l’Allemagne, la France, la Russie et l’Ukraine. L’Iran a arrêté son programme nucléaire parce que nous avons atteint des succès dans les négociations […]. Tout cela n’est possible qu’en empruntant la voie diplomatique, et sûrement pas avec des bombes… », a conclu le ministre allemand.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;