Le chef de la délégation russe aux négociations sur la Syrie à Astane Alexandre Lavrentev a déclaré la présence de preuves incontestables que les événements au Khan-chejkhoune sont la provocation, transmet l’Agence d’Information de Russie «Novosti».

«Vous comprenez parfaitement, la Russie dispose de toutes les preuves incontestables que cela est une provocation du côté des personnes et des structures, qui ne sont pas intéressées par l’acquisition de la terre syrienne. Mais, malheureusement, toutes nos explications, les arguments, les tentatives de prouver se heurtent à l’incompréhension complète du côté de l’Ouest», — a dit Lavrentev .

Auparavant le ministre des affaires étrangères de la Russie Sergey Lavrov a déclaré que les pays de l’Ouest tentent «d’enrouler» l’enquête objective de l’incident avec l’application de l’arme chimique en syrie le 4 avril.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ;