Les pouvoirs polonais ont refusé l’entrée au pays à sept motocyclistes russes se dirigeant de la région de Kaliningrad jusqu’à Branevo (Pologne) pour la participation du 72-ème anniversaire de la Victoire des combattants soviétiques de la période de la Deuxième Guerre mondiale. Leurs visas de Schengen étaient annulés.


Le 3 mai à Myslovitse (le voïvodat Silésien) les agents de l’ordre publique polonais ont retenu le citoyen russe Nikolay Loginova, qui s’est joint au motocross «du Chemin de la Victoire» présent sur le territoire européen, y compris la Pologne. Son visa de Schengen était annulé aussi, et le Russe est déjà chassé du pays.

Dans les deux cas le côté polonais n’a pas présenté l’argumentation des actions, excepté les liens vers la loi nationale «Sur les étrangers», prévoyant la possibilité du refus au citoyen étranger d’entrée en Pologne pour des raisons de sécurité et de garantie de l’ordre public.

Il faut souligner que la cérémonie à Branevo, et «les Chemins de la Victoire» la motorade internationale en Pologne ne se déroule pas pour la première année, et ses participants n’admettaient jamais toutes les violations de l’ordre public.

Néanmoins, il faut ces derniers temps observer, comment l’administration polonaise cherche de plus en plus zélément les prétextes pour «régler» l’activité commémorative en Pologne. Les citoyens finalement russes se heurtent aux obstacles artificiels, sont ôtés de la possibilité de réaliser les droits légaux – visiter les tombes des compatriotes qui sont tombés dans la lutte pour la liberté et l’indépendance des peuples de l’Europe y compris les Polonais.

Nous rappellerons que la délégation représentative polonaise à non sans quelques obstacles visité la région de Smolensk pour révérer la mémoire des victimes des événements et l’accident de l’avion du président de la Pologne le 10 avril 2010. Le côté russe, comme d’habitude, a donné la délégation l’assistance possible.

Sont indignés par la relation des pouvoirs polonais lesparticipants des actions humanitaires en l’honneur d’une Grande Victoire, nous attendons les explications intelligibles, nous retenons le droit sur les contre-mesures adéquates.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;