Un grave feu de forêt s’est déclenché il y une semaine aux environs de la centrale nucléaire de Fukushima. Malgré tous les efforts, les pompiers n’ont pas encore réussi à maîtriser le feu qui a déjà détruit plus de 20 hectares de forêt.

Cela fait maintenant plus d’une semaine que la zone d’exclusion autour de la centrale nucléaire Fukushima-1 est en proie à un important feu de forêt. Selon la chaîne japonaise FCT, les efforts conjugués de 16 hélicoptères et d’environ 600 pompiers n’ont pas encore abouti, notamment du fait de la superficie du territoire concerné et d’un vent fort qui booste les flammes.

La forêt, dont plus de 20 hectares sont déjà partis en fumée, est située sur le territoire du bourg de Namie, évacué par ces habitants suite à la catastrophe nucléaire de Fukushima de mars 2011. Les autorités locales ne disposent d’aucune information sur de potentielles victimes ou des bâtiments endommagés par le feu.

Un séisme et un tsunami dévastateurs ont frappé le Japon le 11 mars 2011, provoquant une série d’accidents dans la centrale nucléaire de Fukushuma-1. La fonte du combustible dans trois réacteurs a entraîné la contamination de vastes territoires aux alentours du site. La centrale a été définitivement fermée fin 2013, mais la décontamination se poursuit jusqu’à présent.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ;