La chancelière allemande Angela Merkel est mécontente du Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, suite à ses déclarations sur les pourparlers sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Les commentaires de Jean-Claude Junker concernant les négociations sur le Brexit, qui ont eu lieu fin avril à Downing Street entre lui et le Premier ministre britannique Theresa May, ont fâché Angela Merkel, annonce l’hebdomadaire allemand Der Spiegel.Il s’agit, notamment, des propos de M. Junker qui ont été publiés par le journal Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung et dont la tonalité diffère de celle de la déclaration officielle selon laquelle les pourparlers étaient « constructifs ».

« Je quitte Downing Street 10 fois plus sceptique que quand j’y suis entré », aurait déclaré M. Juncker cité par le journal.

Selon Berlin, les détails des pourparlers ont été dévoilés soit par le Président de la Commission européenne lui-même, soit par son chef de cabinet Martin Selmayr. Quoiqu’il en soit, la chancelière estime que de tels propos ne contribuent pas à la création d’une ambiance convenable dans les négociations avec Londres, a fait savoir Der Spiegel.

La décision d’abandonner l’Union européenne a été prise par les Britanniques lors du référendum du 23 juin 2016. Le 29 mars, Londres a officiellement lancé la procédure de divorce, ayant remis un préavis approprié au président du Conseil européen. En vertu de l’article 50 du traité de Lisbonne, le Royaume-Uni devra se retirer de l’UE le 29 mars 2019, deux ans après le lancement du Brexit.

Lien

Etiquette: ; ; ;