La sénateur Larissa Waters est la première femme dans l’histoire d’Australie à avoir allaité son enfant pendant une réunion du Parlement.

Mardi 9 mai, des reporters ont pris des photos de Larissa Waters, sénateur au Parlement australien, au moment où la représentante des Verts donnait le sein à sa fille Alia, deux mois, pendant un vote.

« Je suis fière que ma fille Alia soit le premier enfant allaité dans le Parlement fédéral », a déclaré Mme Waters, citée par ABC net.

Les règles relatives à l’allaitement dans la salle de réunion du Parlement australien ont été modifiées dans la foulée d’un scandale qui a éclaté en 2015. À l’époque, Kelly O’Dwyer, ministre des Petites entreprises, était constamment obligée de sortir de la salle de réunions pour s’occuper de son nouveau-né.

Larissa Waters, une des initiatrices du changement de règles, est la première femme politique à bénéficier du droit d’allaiter son enfant au sein du Parlement.

« Nous avons besoin de davantage de femmes et de parents au Parlement. Nous avons besoin de davantage de postes de travail flexibles et de services de garde à la portée de tous », a commenté cette mère de deux enfants, à propos de sa performance.

Larissa Waters n’est pas l’unique parlementaire au monde à avoir allaité sur le lieu de travail. En 2015, Victoria Donda Perez de 37 ans, la député la plus glamour du Congrès national d’Argentine, a allaité sa fille de 8 mois pendant une session du Parlement. Des photos d’elle prises dans la salle de réunions sont devenues virales, au-delà des seules frontières argentines.

Для плеера требуется установить Flash Player

En 2016, la femme politique brésilienne Manuela D’Avila a donné le sein à sa fille intervenant au Parlement. Membre du parti communiste, elle faisait partie du groupe qui avait initié la loi autorisant l’allaitement en lieu public, au Brésil.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;