En visite pour trois jours à Washington, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Pavlo Klimkine, a rencontré le 10 mai le Président américain Donald Trump. D’après le député du Conseil suprême ukrainien Andreï Artemenko, ce rendez-vous lui aurait coûté 400.000 dollars… volés à ses compatriotes.

Selon le député de la Rada d’Ukraine Andreï Artemenko, la délégation de Kiev à Washington, y compris le ministre des Affaires étrangères Pavlo Klimkine, aurait été obligée de payer 400 000 dollars afin de s’entretenir avec Donald Trump et son vice-Président Mike Pence à la Maison-Blanche le 10 mai.

« Pour décrocher cette rencontre, la partie ukrainienne a versé à une célèbre compagnie lobbyiste 400 000 dollars, l’argent des contribuables, volé au peuple ukrainien », a publié sur Facebook Andreï Artemenko.

D’après lui, dans six mois, cette information sera diffusée sur toutes les ressources officielles du ministère américain de la Justice, conformément à la législation des États-Unis.

En outre, M. Artemenko a déclaré que l’entretien entre la délégation ukrainienne, le Président américain et Mike Pence n’avait pas été planifié, mais s’était déroulée finalement pour « compenser la rencontre entre Donald Trump, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et l’ambassadeur russe aux États-Unis Sergueï Kislyak », qui avait lieu à la veille.Selon le député, le rendez-vous, d’une durée de six minutes, s’est tenu à l’initiative de la Maison-Blanche.

Pavlo Klimine a rencontré le Président américain, puis le vice-président Mike Pence. Ils ont discuté de la situation au Donbass. A Kiev, l’entretien a été qualifié d’« indice d’un soutien très fort ».

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;