Le président du MoDem François Bayrou a annoncé vendredi soir avoir trouvé un projet d’accord avec la République en marche! concernant les investitures aux législatives, mettant ainsi un terme à 24 heures de tension entre les deux alliés.

Le président du MoDem, François Bayrou, a annoncé vendredi un projet d’accord « solide et équilibré » avec la République en marche!, le mouvement d’Emmanuel Macron, sur les investitures pour les législatives de juin.

« On a fait des pas en avant sur des questions extrêmement importantes pour l’avenir de la majorité », a déclaré aux journalistes M. Bayrou, à l’issue d’un bureau exécutif de son parti.

Les équipes du MoDem, en contact avec des responsables d’En marche!, ont travaillé pendant quatre heures vendredi soir sur cette liste d’investitures qui doit encore être avalisée par le parti d’Emmanuel Macron samedi matin.

« Je considère qu’on a progressé et que nous avons abouti à un accord qui apparaît solide et équilibré, qui n’est pas achevé, parce que les équipes du mouvement En Marche nous ont demandé d’attendre demain pour la réponse », a déclaré François Bayrou.

Allié du président élu, François Bayrou avait refusé de donner son « assentiment » à la liste de 428 noms dévoilée jeudi par la République en Marche!, estimant que son mouvement avait été lésé en n’obtenant qu’une quarantaine d’investitures alors qu’il en réclamait une centaine pour ces législatives des 11 et 18 juin.

François Bayrou a ajouté que la nouvelle répartition des candidatures, qui doit encore être approuvée samedi par la République en marche, se situe désormais au centre et qu’Emmanuel Macron était intervenu dans les discussions.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;