Une puissante cyberattaque sur toute la planète, a commencé le douze mai, et a abordé plus de 150 pays, le chef Evropola Rob Ouejnrajt a déclaré aujourd’hui, en référence aux médias britanniques.

WikiLeaks a déclaré prévenir la diffusion incontrôlée des virus

«Nous n’avons jamais rien vu de semblable. Les hackers font plus de 200 mille victimes dans pas moins de 150 pays. Plusieurs de ces victimes — les compagnies, y compris de grandes corporations», — étaient communiqués par Ouejnrajt.

L’Eurochamp le treize mai a déclaré qu’une série des cyberattaques à l’aide du virus informatique WannaCry était passée dans le monde entier au niveau sans précédent.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ;