Quelques heures avant la passation des pouvoirs entre François Hollande et Emmanuel Macron, l’ancien Premier ministre français Manuel Valls a qualifié le Président sortant et le futur Président de «méchants».

Dans une interview accordée ce samedi au Journal du Dimanche, l’ex-Premier ministre français Manuel Valls a parlé sans mâcher ses mots du nouveau Président élu.

« Je suis extrêmement lucide sur Macron et sur son équipe. Hollande est méchant, mais dans un cadre. Macron, lui, est méchant, mais il n’a pas de codes donc pas de limites ».

Pourtant, l’ancien Premier ministre a exprimé son souhait qu’Emmanuel Macron réussisse.

« La volonté de renouvellement et de changement est portée par Macron, et pas Mélenchon ou Le Pen, c’est une chance », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter: « La gestuelle du Louvre était très positive. Ce mélange de jeunesse et de tradition, c’était bien, je n’ai pas de problème avec le bonapartisme. Je sais quelle est la gestuelle dont le pays a besoin, ce que François Hollande a oublié — il ne l’a assumé que dans les heures les plus dramatiques. Hollande a oublié de faire de la politique, nous obligeant à faire pareil. Macron n’a pas gagné sur un programme, il l’a emporté parce qu’il a fait de la politique ».

Emmanuel Macron s’apprête à devenir ce dimanche le huitième Président de la Ve République

La cérémonie de passation des pouvoirs, que François Hollande a souhaitée « simple, claire et amicale », est fixée à 10H00 précises.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;