À l’occasion du 82e anniversaire du métro de Moscou, les admirateurs du « Seigneur des anneaux » ont pu écouter un opéra en langue elfique écrit en hommage à J. R. R. Tolkien.

Dans la nuit du 13 mai, plus de 500 personnes se sont réunies dans une station de métro de Moscou pour écouter l’opéra « Le Silmarillion. Hommage à Tolkien  » écrit en quenya, une langue elfique inventée par l’auteur du « Seigneur des anneaux ».

Для плеера требуется установить Flash Player

Le concert a été organisé pour marquer le 82e anniversaire du métro du Moscou.

« C’est déjà la huitième fois que nous réunissons tard dans la nuit des amateurs de musique pour montrer comment la perception des œuvres musicales change grâce à l’atmosphère unique d’une station plongée dans une semi-obscurité », a déclaré le chef du métro Dmitri Pegov.

« Le Silmarillion » est une œuvre fantastique de Tolkien, qui a été publiée après la mort de l’écrivain par son fils Christopher. Elle raconte la création et l’histoire de l’Arda, le monde dans lequel se trouve la Terre du Milieu où se déroule l’action du « Seigneur des anneaux ».

Lien

Etiquette: ; ; ; ;