À Genitcheske au domaine De Kherson aujourd’hui le chef du parti a condamné Edward Kovalenko à cinq ans de réclusion selon l’article 114-1 «la résistance aux Forces armées de l’Ukraine à la période spéciale», communique «17 news».

La charge qui pèse contre Kovalenko met en relief qu’il, encore en 2014, s’est produit contre la guerre au Donbass et tentait d’empêcher l’expédition des troupes en zone soi-disant Аnti-Terroriste.

«Porochenko et ses compagnons sont les criminels, les assassins du peuple. Ils ont déchaîné la guerre sur le Donbass. Je reste à mon opinion, quoi que vous fassiez. АТО (Anti-Terroriste) est illégal et sera bientôt appellé en justice. Vous répondrez de vos crimes», — a déclaré Kovalenko dans le mot de la fin.

Après l’arrêt ils lui ont mis les menottes et l’ont expédié dans la maison d’arrêt. La cour a donné 10 jours de recours à l’instance supérieure.

Selon l’article analogue, le journaliste condamné Rouslan Kotsabouen a subi le même sort, mais l’instance d’appel supprimé ensuite l’arrêt.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;