Inspirés par la récente improvisation du Président russe avant la rencontre avec Xi Jinping, les journalistes cherchent à savoir quel air pourrait accompagner un tête-à-tête avec le chef de la Maison-Blanche…

Quelle musique Vladimir Poutine voudrait-il jouer avant sa rencontre avec Donald Trump? La question que les journalistes ont posée au dirigeant russe ce lundi lors d’une conférence de presse à Pékin a sans doute été inspirée par sa petite intervention musicale d’hier. En attendant le début des négociations avec Xi Jinping à Pékin, le Président russe a montré ses talents cachés de pianiste en jouant deux mélodies, l’une consacrée à Moscou, l’autre à Saint-Pétersbourg.

Mais si avant la rencontre avec Xi Jinping, le chef d’État russe a interprété des mélodies soviétiques, quel air lui inspirerait un face-à-face avec Donald Trump?

« Avec Trump? Je ne sais pas, je pense qu’il vaudrait mieux le rencontrer, lui parler et ensuite choisir une mélodie », a répliqué M. Poutine.

Commentant son improvisation d’hier, le dirigeant russe a en outre expliqué que le piano était mal accordé et qu’il avait eu du mal à en jouer.

Ce n’était pas la première fois que le dirigeant russe démontrait en public ses talents musicaux. En 2014, M. Poutine a joué une petite mélodie devant les étudiants d’un institut de physique alors qu’en 2010, il avait interprété quelques notes de piano avant d’entonner en anglais le célèbre Blueberry Hill devant Gérard Depardieu, Alain Delon, Sharon Stone, Monica Belucci et Mickey Rourke, lors d’un concert de bienfaisance à Saint-Pétersbourg.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;