La Corée du Sud compte sur Vladimir Poutine pour apaiser les tensions qui se sont accrues dans la région ces derniers mois.

Le nouveau Président sud-coréen Moon Jae-in espère que Moscou aidera à résoudre divers problèmes qui pèsent sur la péninsule coréenne, a annoncé l’envoyé spécial du président Song Young-gil à la veille de sa visite en Russie.

« Le Président Moon a beaucoup parlé de l’importance que revêtent pour Séoul ses relations avec Moscou », a déclaré le diplomate évoquant les récents entretiens entre le dirigeant sud-coréen et ses envoyés spéciaux en Russie, aux États-Unis, en Chine, au Japon et dans l’Union européenne.

Selon M. Son, le chef du Kremlin Vladimir Poutine pourrait jouer le rôle d’intermédiaire dans le règlement du dossier nucléaire nord-coréen. « Compte tenu de ses relations avec le leader nord-coréen Kim Jong-un, le Président Poutine convient probablement plus que son homologue chinois Xi Jinping », a estimé l’officiel.

Auparavant, lors d’un entretien téléphonique avec Moon Jae-in, Vladimir Poutine avait promis de recevoir en personne l’envoyé spécial sud-coréen.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;