La fédération Internationale des journalistes a déclaré que»la position importante est que dans tous les cas la censure n’est pas la réaction compétente»

Kiev, le 16 mai – La fédération Internationale des journalistes (МFJ) trouvent comme la violation de la liberté du média, la sanction des pouvoirs ukrainiens contre les médias russes. L’Ukraine a interdit les réseaux sociaux russes.

«Auparavant nous avons condamnaient plus d’une fois les violations et les restrictions de la liberté des médias en Ukraine. Quant à ces nouvelles violations, nous devons analyser d’abord. De plus notre position est que dans tous les cas la censure n’est pas la réaction compétente», — A dit l’interlocuteur de l’agence .

MFJ présente plus de 600 milles journalistes de 140 pays. Nous rappellerons, auparavant le président de l’Ukraine Pietro Porochenko a mis en vigueur mardi la décision «CNBO» de la liste élargie des personnes physiques et morales de la Fédération de Russie, sous la relation qui introduit les sanctions, aussi cette décision prolonge les durées des sanctions. Sous les sanctions pour une durée de trois ans se sont trouvées une série de médias russes, y compris l’entreprise Fédérale d’État unitaire «agence d’information Internationale Novosti», les chaînes de télévision» REN-TV «,» l’Étoile «, ТВЦ et plusieurs autres, ainsi qu’une série en ligne de services — yandex, «les Camarades de classe (Одноклассники)», Vkontact et Mail.ru.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

 

Etiquette: ; ; ; ; ;