Des militaires américains déployés en Europe ont commencé à tester de nouveaux camouflages dernier cri dans des conditions proches du combat. Objectif? Apprendre à «se cacher» des premiers chars russes de troisième génération T-14 Armata, estiment plusieurs experts.

Les militaires du 2e régiment de cavalerie des forces américaines en Europe ont reçu la semaine dernière des nouveaux systèmes mobiles de camouflage Barracuda.

Barracuda est notamment en mesure de rendre les véhicules moins visibles pour les capteurs infrarouges et les radars.

Le camouflage Barracuda représente une sorte d’ « uniforme » pour les véhicules de combat. Il ressemble à un filet de camouflage réalisé « sur mesure ». Le tissu spécial absorbe le rayonnement thermique du véhicule et empêche la réflexion des rayons radar.Certains experts sont toutefois persuadés que les Américains ont décidé de « rhabiller » leur matériel de combat dans le seul but de le « cacher » du T-14 Armata, char russe de troisième génération unique au monde.

« Depuis qu’ils sont en service (les T-14 Armata, ndlr), les Américains ont compris que les Russes ont fait des progrès significatifs en la matière et ont commencé à prendre des mesures. Auparavant, le camouflage Barracuda était utilisé pour les blindés des Britanniques », a expliqué Vitalii Moïsseïev, expert militaire et rédacteur du portail informatique « Otvaga — 2004 » cité par le journal russe Izvestia.

Le T-14 Armata est un char de troisième génération unique au monde. Il est construit sur une plateforme universelle lourde dernier cri qui permet de construire des chars, des véhicules de combat d’infanterie, des véhicules de génie, des véhicules blindés de transport des troupes ainsi que d’autre matériel.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;