Malgré plusieurs accusations contre lui, le chef d’État américain Donald Trump est convaincu que justice sera rendue et qu’à l’issue de l’enquête fédérale la question de «l’intervention russe» dans sa campagne présidentielle sera close.

Le Président américain Donald Trump a exprimé sa conviction qu’aucun lien entre sa campagne présidentielle et une quelconque « intervention étrangère » dans les élections ne sera trouvé dans le cadre de l’enquête fédérale.

« Comme j’ai déjà déclaré plusieurs fois, une enquête approfondie confirmera ce qu’on sait déjà: il n’y a aucun lien entre ma campagne présidentielle et une intervention étrangère quelconque. J’attends avec impatience que cette question soit fermée », cite The Hill.

M. Trump a également réaffirmé qu’il « ne cessera jamais de combattre pour les gens et les questions qui sont les plus importantes pour l’avenir du pays ».Auparavant, le ministère de la Justice des États-Unis a nommé l’ancien chef du FBI Robert Mueller au poste de conseiller spécial dans le cadre de l’enquête sur « l’intervention » de la Russie dans les élections présidentielles de 2016.

Le 17 mai, le député démocrate du Texas Al Green a déclaré qu’il souhaitait destituer le Président des États-Unis. Il a accusé Donald Trump d’avoir empêché l’enquête sur « l’intervention russe dans la campagne présidentielle aux États-Unis en 2016 ».

Cette déclaration a fait suite à plusieurs accusations à l’encontre du Président américain. D’après un récent article du New York Times, le Président Trump aurait demandé en février à James Comey, alors directeur du FBI, d’abandonner l’enquête sur les contacts russes de son ancien conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn.De plus, selon des informations parues lundi, M. Trump aurait divulgué des informations classifiées au ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors de sa visite à Washington.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;