Le conducteur de la voiture qui a foncé dans la foule sur Times Square à New York, jeudi 18 mai, a avoué vouloir «tuer tout le monde» et a regretté de ne pas avoir été éliminé par la police.

Richard Rojas qui a fauché jeudi une vingtaine de piétons sur Times Square à New York a été inculpé vendredi de meurtre et tentatives de meurtre, tandis que l’enquête pointait vers des troubles mentaux pour expliquer son acte.Selon le maire de New York Bill de Blasio et la police, le chauffard semble avoir intentionnellement voulu renverser des piétons.

Lors de son interpellation, il aurait déclaré aux policiers: « Vous étiez censés me tuer! Pourquoi ne m’avez-vous pas tué? », relate l’agence Associated Press, citant des sources policières.

Richard Rojas avait déjà été arrêté à deux reprises pour conduite en état d’ébriété, en 2008 et 2015, et une troisième fois ce mois-ci pour avoir menacé un homme à l’aide d’un couteau, a indiqué la police.

Selon Associated Press, Rojas a déclaré à un officier qu’il allait tuer tous les policiers qu’il verrait après sa libération de la prison.

Jeudi 18 mai à environ midi, un véhicule roulant à vive allure a foncé sur des passants sur la place centrale de Manhattan, Times Square, à New York. À la suite de l’incident, une jeune femme de 18 ans a été tuée. D’après Bill de Blasio, le maire de New York, 22 personnes ont été blessées, dont certains sont en état critique ou grave. Le maire a également confirmé que rien ne laissait penser qu’il s’agissait d’un attentat terroriste.Richard Rojas, un ex-membre de l’US Navy de 26 ans, a essayé de fuir après l’incident, mais a été interpellé et ramené au commissariat. Il a passé un test d’alcoolémie qui s’est révélé négatif, mais d’après le Daily Mail, il était sous l’emprise de marijuana synthétique, qui provoque des hallucinations et des troubles émotionnels.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;