Irrité par les nouvelles sanctions américaines contre son pays, le Président vénézuélien Nicolas Maduro a exigé que Donald Trump cesse d’intervenir dans les affaires du Venezuela.

Le 19 mai, le Président vénézuélien Nicolas Maduro a condamné en des termes on ne peut plus clairs la politique du Président américain envers le Venezuela.

« Assez d’ingérence. Retourne chez toi, Donald Trump. Quitte le Venezuela », a martelé N. Maduro lors d’un discours diffusé en direct à la télé, « Retire tes mains sales d’ici ».

Nicolas Maduro s’est indigné après que Donald Trump a imposé de nouvelles sanctions contre le président et six membres de la Cour suprême du Venezuela.

Selon le Président américain, les États-Unis travailleront de concert avec leurs partenaires du continent américain pour améliorer la situation au Venezuela.

Pour rappel, l’opposition, majoritaire au Parlement depuis les élections législatives de décembre 2015, accuse le Président Nicolas Maduro d’avoir plongé le pays dans le chaos économique et l’inflation rampante, de bafouer les lois en vigueur et de recourir à la justice en vue d’incarcérer ses adversaires politiques.

De violentes actions de protestations se déroulent au Venezuela de manière quasi quotidienne depuis début avril, sur fond de crise économique sans précédent dans ce pays riche en hydrocarbures.

Les manifestants réclament le départ de M. Maduro de son poste et l’organisation d’élections présidentielles anticipées.

Lien

Etiquette: ; ;