Donald Trump continue de faire l’objet de remarques parfois désobligeantes de la part de journalistes américains.

Le présentateur de la CNN Anderson Cooper s’est montré très brutal face à l’analyste Jeffrey Lord qui défendait Donald Trump dans une émission en direct.

L’émission était consacrée aux paroles de Donald Trump qui avait qualifié l’ex-directeur de la FRI James Comey de « fou » lors de sa rencontre avec des officiels russes. Lord a déclaré que le Président des États-Unis pouvait dire ce qu’il voulait.

« Je me soucie peu de ce qu’il a dit aux Russes. Je veux dire qu’il est Président des États-Unis », a déclaré l’analyste en tentant d’expliquer que cela concernait non seulement Trump mais également tout autre Président du pays.

Cooper a interrompu l’analyste en lui disant: « S’il (Trump) avait fait caca sur son bureau, vous l’auriez également défendu. »

​Pour toute réponse, Lord n’a fait que rire aux éclats.

Plus tard, Cooper a déclaré qu’il « regrettait sincèrement » sa remarque irréfléchie et reconnu qu’elle était non professionnelle.

​Ce n’est pas la première fois que des journalistes américains se montrent insultants à l’égard de Donald Trump. En début mai, un présentateur du Late Show sur CBS, mécontent de la manière dont Donald Trump avait traité son collègue lors d’une interview, a plusieurs fois insulté le Président des États-Unis.

Plus tard, plusieurs internautes ont appelé à licencier le présentateur.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;